Voir le site de l'Exposition Internationale de Roubaix en 1911
Savez-vous que cette Exposition s'est déroulée en partie sur le Grand Boulevard inauguré deux ans plus tôt ?

mercredi 9 décembre 2009

Une brochure anniversaire sur le Grand Boulevard « Laissez-vous conter le Grand Boulevard »

L'anniversaire du Grand Boulevard a mobilisé beaucoup d'énergies à Lille, Villeneuve-d'Ascq et Mons-en-Barœul. Après le succès de l'exposition sur le Grand Boulevard au palais Rihour, le service Lille, Ville d'art et d'histoire vient d'éditer un guide dans sa collection « Laissez-vous conter ». Après la citadelle, l'hôtel de ville ou la maison Folie de Moulins, il s'agit cette fois de se laisser conter... le Grand Boulevard.


Tiré à 20 000 exemplaires, ce livret est « un peu un catalogue de l'exposition, mais complété au-delà du Croisé-Laroche », explique Dominique Plancke, conseiller municipal délégué au patrimoine. L'exposition, présentée en septembre dans la salle du Conclave du palais Rihour, avait attiré 7 000 visiteurs. Elle est visible, jusqu'au 31 décembre, à la station de métro et de tramway Lille-Flandres. « C'est idéal, car c'est le point de départ du Grand Boulevard », note Dominique Plancke. Une copie en sera aussi installée à la gare Saint-Sauveur, à l'occasion de Lille-Neige, du 12 décembre au 10 janvier.

« Chacun a une histoire avec le Grand Boulevard. Il fallait aller au-delà de Rihour », se justifie Dominique Plancke. L'exposition continue donc de vivre. De même, des visites guidées, en partenariat avec l'office de tourisme, sont toujours organisées. Elles démarrent place du Théâtre et se poursuivent en tramway jusqu'à La Madeleine. « Laissez-vous conter le Grand Boulevard », brochure gratuite disponible à l'hôtel de ville de Lille.

mardi 8 décembre 2009

Le Mongy du centenaire


Le groupe Arts et Métiers de Lille Métropole avec le soutien de la Société des Ingénieurs Arts et Métiers participe à différentes manifestations à l'occasion du centenaire du Grand Boulevard de Lille à Roubaix et Tourcoing. Une occasion pour rendre hommage à l'un de leur célèbre élève, Alfred Mongy était en effet Ingénieur des Arts et Métiers. Il a fait ses études à Châlons-sur-Marne. Il sortira médaillé et quatrième de sa promotion. Voir le site consacré à Alfred Mongy.
Un article, cosacré à la vie et l'œuvre d'Alfred Mongy, intitulé " Le Haussmann lillois " est paru dans la revue Arts & Métiers Mag n° 323 de novembre 2009. Voir cet article.

video

dimanche 6 décembre 2009

Circuits découverte du 6 décembre 2009



Magnifique point d'orgue pour l'association Eugénies avec la dernière série de visites organisées sur le Grand Boulevard le dimanche 6 décembre 2009. Des participants enchantés et parmi eux quatre descendants de l'architecte Gabriel Pagnerre venus spécialement de Savoie pour l'occasion. Ci-dessous à droite : Francis Pagnerre, petit-fils de l'architecte, en compagnie de Florence Desbarbieux la présidente d'Eugénies. Ci-dessous à gauche : Monique, Sylvie et Laurent Pagnerre au départ de la visite à la station Romarin. Voir le site d'Eugénies.



Nous avons eu la joie d'accompagner dans cette visite le docteur Jean-Pierre May, (photo ci-dessus à droite) président de l'association pour la sauvegarde de la villa Cavrois qui nous a laissé un superbe message de félicitations.

" Parcours tout à fait passionnant à la découverte de l'œuvre de Gabriel Pagnerre essaimmée sur le trajet du Grand Boulevard. Œuvre parfois surprenante, telle la double maison aux 44-46 de l'avenue de Flandre à Marcq, qui me plait beaucoup... Agréable promenade empruntant un mode de locomotion centenaire, le Mongy cher à notre cœur, guidée avec maestria par le meilleur connaisseur à ce jour du travail de Pagnerre. Et note affective trés émotionnante, la présence à nos côtés du petit-fils de l'architecte, Francis Pagnerre. Merci pour avoir, avec la collaboration efficace de Madame la Présidente, organisée cette visite de qualité."


Merci à Transpole qui a aidé l'association Eugénies pour sa communication autour de ces événements et qui avait magnifiquement décoré les tramways, ascenseurs et stations du mongy.




Les 100 sites remarquables situés sur le Grand Boulevard possèdent désormais une marque sur le trottoir. Quand vous découvrirez ce logo métallique doré sous vos pas, n'hésitez pas à lever les yeux et vous pourrez admirer une belle construction comme ici la maison de l'architecte Gabriel Pagnerre au 80 avenue de Flandre à Villeneuve d'Ascq. Dommage que la limitation toute théorique à 100 sites n'ait pas permis d'indiquer d'autres réalisations et espérons que certains oublis seront réparés, comme celui de la maison isotherme - dite maison double - du 44/46 avenue de Flandre à Marcq-en-Barœul. Voir le site consacré à l'architecte Gabriel Pagnerre.

samedi 5 décembre 2009

L'exposition à La Corderie de Marcq-en-Barœul se terminera le 4 janvier 2010


L'exposition qui se déroule à la Corderie de Marcq-en-Barœul (médiathèque) 56 rue Bailly se terminera le 4 janvier 2010. Quelques beaux documents que nous vous invitons à découvrir repéré dans cette présentation. Ci-dessus à gauche le vélodrome du Croisé Laroche qui connaîtra le même sort que celui situé à l'emplacement de l'actuelle clinique du Parc, il sera démonté par les allemands qui récupérerons les planches. Ci-dessus à droite un tableau représentant le café l'Etoile au Croisé. Ci-dessous deux photos prises lors de la construction du Mongy.


mercredi 2 décembre 2009

Souvenirs des festivités du 28 novembre







Alfred Mongy était absent le jour de l'inauguration du Grand Boulevard le 4 décembre 1909



Merci à Christian Canivez qui publie cette mise au point dans la Voix du Nord du dimanche 29 novembre 2009.

Effectivement il peut paraître assez étonnant qu'Alfred Mongy ait été absent lors de l'inauguration de "Son" Grand Boulevard le 4 décembre 1909. Mais il sera présent le dimanche suivant pour l'inauguration de "Son" tramway.
Cliquez sur les documents pour les agrandir