Voir le site de l'Exposition Internationale de Roubaix en 1911
Savez-vous que cette Exposition s'est déroulée en partie sur le Grand Boulevard inauguré deux ans plus tôt ?

mardi 16 septembre 2008

Le Jardin Botanique

Dans la montée de Saint Maur, des donjons, coupoles monumentales, façades rythmées d'arcades : le Nouveau Boulevard prend des allures de contes de fées. Et pourtant, derrière les façades, c’est encore souvent la campagne. Mais les jeunes tilleuls, espèce nouvelle sur le boulevard, bouchent un peu la vue ! Le boulevard est de fait coupé en deux dans sa longueur, visuellement par les arbres et matériellement par le tramway et la chaussée centrale infranchissables sur 300 à 400 mètres.
Deux beaux immeubles d’appartements encadrent la rue du Jardin Botanique, aujourd’hui rue du Maréchal Leclerc, bordée de belles maisons. Ouverte en 1912, la rue conduisait à un jardin avec bassins et orangerie. Délaissé après guerre, il fut loti dans les années 60, avec la Résidence de l’Orangerie. La rue en impasse fut prolongée, permettant la liaison avec le quartier de St Maurice des Champs.










A l’angle de la rue Foch et de l’avenue de la République, cet immeuble avec rotonde est l’œuvre de l’architecte Duray. C’est un bel exemple d’architecture post-haussmannienne, une des premières opérations de promotion privée offrant de grands appartements de confort. Juste à côté, au n° 245, dans ce quartier déjà chic, une bonne adresse, la maison Varas-Debacker, que devaient se refiler sous le manteau les dames élégantes de l’époque.