Voir le site de l'Exposition Internationale de Roubaix en 1911
Savez-vous que cette Exposition s'est déroulée en partie sur le Grand Boulevard inauguré deux ans plus tôt ?

jeudi 18 septembre 2008

Le Boulevard Carnot

Le Boulevard Carnot, débute à l'angle de la place du Théâtre. Empruntant le tracé de l'ancienne rue des Fleurs, il longe l'ancien lycée Faidherbe, avant de prendre la direction de la Madeleine, au niveau du quartier du Romarin. Pour se faire, il a fallu percer les remparts pour dégager l'accès. Dans un premier temps, le boulevard Carnot ne dispose pas de tramways : le percement des remparts est trop étroit, si bien que le terminus des tramways venant de Roubaix et Tourcoing s'effectue en léger retrait de Lille intra-muros. Après 1910, les voyageurs pourront s'arrêter au niveau de la place du Théâtre, qui constituera désormais le terminus définitif de la ligne Lille-Roubaix-Tourcoing.




Sitôt tracé, le Nouveau Boulevard, avec son moyen de transport ultramoderne pour l'époque, ne tardera pas à attirer les riches industriels et autres aristocrates de la Métropole Lilloise, qui font construire des villas somptueuses tant que la place le permet. Au même moment, de très belles villas fleurissent également aux abords de Roubaix et Tourcoing. Donjons, coupoles monumentales, façades rythmées d'arcades ... Le Nouveau Boulevard prend des allures de contes de fées. Et pourtant, derrière les façades, il y a la campagne ...
Au bout de quelques kilomètres, les villas se font plus rares, car trop excentrées à la fois de Lille, de Roubaix et de Tourcoing. Certaines parcelles de terres débordent encore jusque sur les abords de la ligne de tramway. Les hôtels particuliers sont remplacés par de véritables châteaux, en léger retrait du boulevard, avec un immense terrain privé. Certaines constructions, déjà présentes au moment du tracé, perdent leur isolement.