Voir le site de l'Exposition Internationale de Roubaix en 1911
Savez-vous que cette Exposition s'est déroulée en partie sur le Grand Boulevard inauguré deux ans plus tôt ?

lundi 15 septembre 2008

Les 4 chemins

Bien avant la construction du boulevard, un café, Aux quatre chemins, était planté à l’intersection des chemins. Au coin de la rue de la Rianderie, le café existe toujours, bien que rebaptisé Au Croisé puis Le Croisé-Laroche.
A côté se trouvait l’entrée des Gloriettes du Croisé-Laroche, où familles et promeneurs du dimanche venaient se distraire et se rafraîchir sous les frondaisons. L’heure n’était pas aux grandes migrations du week-end et on cherchait à se divertir à proximité. Cette entrée apparaît encore sur la carte-photo datant des années 50, entre le café et le garage Mercedes-Benz, également agence Simca !
Au moins dans les premiers temps, ce boulevard se voulait une promenade offrant soleil et oxygène aux familles ouvrières « enfermées dans la puanteur de la ville ». Le café situé en vis-à-vis a rejoint le grand contingent des agences bancaires, assez nombreuses sur le Grand Boulevard.




Ainsi, le Croisé Laroche, carrefour des trois villes, attira sur chacun des angles de la place nombre d'estaminets : "A l'Etoile du Croisé" sur le trottoir opposé au "Croisé", "Chez Alphonse " au coin de la place et de la rue de l'Egalité, "Aux Trois Villes" à l'angle de l'avenue de Flandre et de la rue de l'Herrengrie (édifié en 1910 par les frères Vanderhaghen, brasseurs au Pont, pour écouler leur bière) Si certains ont gardé en façade quelques marques du passé, enseigne mosaïque et cabochons émaillés, les terrasses d'autrefois ont disparu.